The Global Investor Talks to Romain Gerardin-Fresse founder and Ceo of Gfk Conseils-Juridis

gfk conseils
The Global-Investor catches up with our front cover featured “Man of the 2020” and multiple award winning Romain Gerardin-Fresse founder and Ceo of Gfk Conseils- Juridis. He has been in the spotlight a lot of late and featured throughout global media and business press due to his unique services that his firm offers to global business organizations and business leaders. His reputation for helping companies through crisis to his uniques strategies when restructuring is reaching dizzy heights amongst the business community. To pay tribute to this French jurist, we chose to publish the interview in French and English.

 

You once mentioned that throughout your working life your role has been to advise business leaders, and that in some sense you have always been a counsellor. Would you say that this comes naturally to you?

RGF-I see the notion of being able to advise others as a real asset.I like my job. Humanly and intellectually, my function is extremely enriching.The hindsight that we must have and the omniscience that we must demonstrate are all concepts that educate personal character and allow us to further enhance our development.

Maintaining a foolproof self-control in order to be able to support a client, whatever the difficulty they are going through and the challenges they have to face, forges an armour which gets further reinforced whilst the business gets handled.

We must not overlook the pressure that advisors face, particularly when the clients are prominent figures, governments or have an important reputation to uphold.There is no place for error, regardless of the client.The rigour that governs our mission is the same as that which we owe to ourselves.

But intellectual gymnastics, through the study of the doctrine and researching jurisprudence in order to relentlessly support and defend a position, is almost enjoyable.

 

F-Vous avez dit un jour que, tout au long de votre vie professionnelle, votre rôle a consisté à conseiller les chefs d’entreprise et qu’en un sens, vous avez toujours été un conseiller. 


Pourriez-vous dire que cela vous vient naturellement ?Je conçois la notion de pouvoir conseiller autrui comme un véritable atout.J’aime mon travail. Humainement et intellectuellement, ma fonction est extrêmement enrichissante.

Le recul que nous devons avoir, l’omniscience dont il faut faire preuve, sont autant de notions qui éduquent le caractère personnel et permettent d’accroitre par ailleurs son épanouissement.Conserver un self control à tout épreuve afin de pouvoir soutenir son client, quelle que soit la difficulté qu’il traverse et les assauts qu’il doit affronter, forge une carapace qui se renforce avec les affaires traitées.Il ne faut pas négliger la pression que conseiller induit, a fortiori lorsque les clients sont des personnalités de premier plan, des gouvernements ou jouissent d’une notoriété.Le droit à l’erreur d’ailleurs n’existe pas, quel que soit le client.La rigueur qui régit notre mission est la même que celle que l’on se doit à soi-même.Mais la gymnastique intellectuelle, par l’étude de la Doctrine et le recherches de jurisprudences qui permettront d’étayer implacablement une position à défendre, est presque jouissive.

Being a counsellor and having a crisis management company also means sometimes having to make tough decisions and stand by them. What has been the hardest decision that you have had to make for the company?

 

RGF-I always refuse to give specific examples of cases I have dealt with, firstly because confidentiality is an extremely important notion to our clients and it would be unbearable if one of them recognised himself in an interview that I have given, but also because the presentation of a decontextualised situation can always appear partisan.

That said, in general, it is a dominant and recurring theme that is unquestionably the hardest aspect:

The most unbearable is having to choose between two paradigms, each as important as the other when taken indifferently, but because it is our mission, and because it sometimes depends on the sustainability or the resolution of a situation that has become problematic, we must decide against one or the other. E.g. the famous ‘train track dilemma’ of Philippa Foot.The challenge is to be able to grasp a situation with omniscience, as I said before. To not get carried away by your emotions, and act pragmatically.This is sometimes the most difficult decision.

Être un conseiller – et avoir une entreprise de gestion de crise – signifie aussi parfois devoir prendre des décisions difficiles et les soutenir. Quelle a été la décision la plus difficile que vous ayez eu à prendre pour une entreprise ?

F-Je me refuse toujours à donner un exemple d’une affaire traitée, d’abord parce que la confidentialité est une notion extrêmement chère à nos clients et qu’il serait insupportable que l’un d’entre eux se reconnaisse dans une interview que j’aurais donnée, mais aussi parce que l’exposé d’une situation décontextualisée peut toujours apparaître partisane.

Ceci étant, de manière générale, il est un leit-motiv qui demeure sans conteste ; Le plus insupportable est de devoir choisir entre deux paradigmes aussi importants l’un que l’autre pris indifféremment.Pourtant, parce que c’est notre mission, et parce qu’il en va parfois de la pérennité ou de la résolution d’une situation devenue problématique, il faut trancher en défaveur de l’un ou de l’autre.Le fameux dilemme du tramway de Philippa Foot.L’enjeu est de pouvoir appréhender une situation avec omniscience, comme je le rappelais avant.Ne pas se laisser emporter par ses émotions, et agir de manière pragmatique.Là est parfois est la plus difficile des décisions.

You established Gfk Conseils-Juridis back in 2017, and since then the company has experienced phenomenal success. Looking back on those three years, what were the biggest challenges that both you and the company have had to overcome?

PJRGF-Quite frankly, there have been very few difficult challenges. We have developed a new concept of advice, and have posed a different proposition by seeking to remove the barriers that tightly sealed many professions which were in fact so mutually beneficial and whose synergy of inter-training is perfectly virtuous.This may have offended some professionals with a more retrograde vision, who secularly considered that they could have a monopoly.But like all of them, they quickly saw the obvious, and ended up realising that this was the exact definition of the council of tomorrow: Multidisciplinarity, and continuous quality service.That is everyone’s real expectation.

Vous avez créé Gfk Conseils-Juridis en 2017. Depuis, la société a connu un succès phénoménal.Avec le recul, sur ces 3 années, quels ont été les plus grands défis que l’entreprise et vous-même avez dû relever ?

Très honnêtement il y a eu très peu de défis difficilement surmontables. Nous avons fait évoluer la notion de conseil, et avons posé un postulat différent de ce qui était connu jusque lors, en cherchant à lever les barrières qui rendaient hermétiques nombre de professions pourtant tellement mutuellement bénéfiques et dont la synergie de l’inter entrainement est parfaitement vertueuse.Cela a pu froisser certains à la vision rétrograde, qui séculairement considéraient qu’ils pouvaient avoir le monopole.Mais comme tous, ils se sont vites rendus à l’évidence, et ont fini par considérer que c’était l’exacte définition du conseil de demain :La multidisciplinarité et le service continu de qualité.Là est la réelle attente du tout à chacun.

You once said that you wanted to build a company that could serve any business, in any situation, in every way possible.
Could you say that this is what makes Gfk Conseils-Juridis different from other crisis management companies? And after three years, do you think that the company has achieved this intention?

RGF-I definitely believe it, and the numbers speak for themselves. An exponential growth in turnover, three new geographic destinations per year, and a clientele that is growing week after week, both in terms of volume and in the customer profiles who trust in us.

Our missions, diverse as they are in their essence – whether it is the administration of a football club, the international development of promotion for real estate behemoths, the emergence of a new brand of perfumes and haute couture, the restructuring of a multinational or the drafting of a bill – they all come together in terms of approach and semantics: auditing, understanding, finding, solving, treating, preventing.

Vous avez dit chez un de nos confrères il y a quelques temps que vous vouliez créer un cabinet qui pourrait assister n’importe quelle entreprise dans n’importe quelle situation, quelle qu’en soit la manière.Pourriez-vous dire que c’est ce qui différencie Gfk Conseils-Juridis des autres sociétés de gestion de crise ?Au bout de 3 ans, pensez-vous que l’entreprise a atteint son objectif ?

F-J’en suis intimement persuadé, et les chiffres parlent d’eux même. Une croissance exponentielle du chiffre d’affaire, trois nouvelles destinations géographiques conquises par ans, et une clientèle qui s’étoffe semaines après semaines, tant au titre du volume que des profils de clients qui désormais nous accordent leur confiance.Nos missions, aussi hétéroclites soient-elles dans leur essence, qu’il s’agisse de l’administration d’un club de football, du développement à l’international de mastodontes de la promotion immobilières, de l’émergence d’une marque de parfums et de haute-couture, que de la restructuration d’une multinationale ou la rédaction d’un projet de loi, se rejoignent toutes dans l’approche et la sémantique : Auditer, comprendre, trouver,résoudre, traiter, prévenir.

Speaking about the extraordinary success of the company, it has won many awards – Best Business Law Firm and Luxury Multi-Family Office 2019 and 2020, Luxury Crisis Management Firm of the Year 2019, Best Reputational Consultancy Law Firm 2020, and many others. As you see it, what is the main secret behind the company’s success?

 

RGF-Rigour. I am extremely uncompromising. Sometimes even an extreme perfectionist.But I consider that in such a demanding field, with high-profile clients, mistakes are not allowed.Availability is also an asset particularly appreciated by our customers. We are all reachable every day of the week, including at night: jet lag requires this.When a request is out of the ordinary – and it happens regularly – we seek the answer, we dig deep, we rely on external logistical support in order to be able to meet the request.Nothing is impossible for Gfk Conseils-Juridis!The median fee rate of the firm is certainly high, but our fees are unanimously accepted by each of our clients as they reflect the quality of the service provided.Reliability is priceless, as is hard work.

Parlez-nous du succès extraordinaire du cabinet. Il a remporté de nombreux prix – Meilleur cabinet juridique d’affaires et Multi-Family Office de Luxe 2019 et 2020, Cabinet de gestion de crise de luxe de l’année 2019, Meilleur cabinet de conseil en réputation 2020, et bien d’autres.Selon vous, quel est le principal secret du succès du cabinet ?

La rigueur.Je suis extrêmement intransigeant. Parfois même perfectionniste à l’extrême.Mais je considère que dans un domaine aussi exigeant, avec des clients à hauts profiles, l’erreur n’est pas permise.La disponibilité est également un atout particulièrement apprécié par notre clientèle.Nous sommes tous joignables chaque jour de la semaine, y compris la nuit, décalage horaire oblige.Lorsqu’une demande sort de l’ordinaire, et cela arrive régulièrement, nous cherchons, creusons, nous appuyons sur des soutiens logistiques extérieurs afin de pouvoir donner satisfaction.À l’impossible nul n’est tenu, sauf Gfk Conseils-Juridis !Le montant médian des honoraires du cabinet est certes élevé, mais unanimement accepté par chacun des clients, en ce qu’ils reflètent la qualité du service apporté.La fiabilité n’a pas de prix, si ce n’est celui de l’ardeur.

You are named as one of the top 10 legal experts in Europe and have also won quite a few awards yourself, including Business Worldwide Magazine’s “Banking and Finance Lawyer of the Year” title and “Strategist of the Year 2020” by European Business Magazine. You even received a letter of congratulations from a President of the Republic for your career and were decorated by heads of government. Are there any specific qualities that you need, more than others, to succeed in your job?

 

“Heavy is the head that wears the crown,” as Shakespeare said!Having the recognition for the work one has done is obviously extremely satisfying. This is an extension of all the efforts and requirements I instil in the company.
But the reputation this brings induces us to consistently maintain this level of quality at its maximum, and to always further perfect and improve the missions we carry out.Legal monitoring and real-time studying of current events and geopolitics are also an absolute necessity; they allow us to constantly adapt to the immediate evolution of situations and to refine our strategy.To be considered one of the best requires remaining so, or you risk facing the penalty of being dishonoured!

Vous êtres l’un des 10 meilleurs experts juridiques d’Europe et vous avez également remporté beaucoup de récompenses, dont le titre de « Conseil en Droit bancaire et financier de l’année 2020 » par Business Worldwide Magazine et de « Stratège de l’année 2020 » par European Business Magazine. Vous avez même reçu une lettre de félicitations d’un Président de la République pour votre carrière et avez été décoré par de chefs de gouvernements. Cela nécessite-t-il des qualités spécifiques supplémentaires dont vous avez besoin davantage que d’autres dans votre travail ?

« Lourde est la tête qui porte une couronne » disait Shakespeare !

Avoir la reconnaissance du travail fourni est bien évidemment extrêmement satisfaisant.

C’est le prolongement de tous les efforts et de l’exigence que je m’attache à insuffler.

Mais la renommée qui en résulte induit devoir maintenir ce niveau de qualité à son maximum, et toujours perfectionner davantage les missions conduites.

La veille juridique et l’étude en temps réel de l’actualité et de la géopolitique sont aussi une nécessité absolue ; elles permettent de coller constamment à l’évolution immédiate des situations et d’affiner notre stratégie.

Être considéré comme l’un des meilleurs oblige à le rester, sous peine de s’en trouver déshonoré !

You get to work with many interesting people – from wealthy individuals, celebrities and royal families to certain governments and leaders of large international groups.
Do you prefer working with individuals, or companies?

 

Different profiles induce different specificities. I would say that I have no real preference for one or the other.We set our pace. This is one of the conditions of our intervention.Customers trust us, and they understand that we follow a well thought-out scheme.I do not have, and I measure my luck, any relationship difficulties to regret.That said, it is sometimes easier to address a single decision-maker than to have to deal with a slew of stakeholders, all of whom have decision-making powers and who must jointly decide.

Vous travaillez avec de nombreuses personnes intéressantes – depuis de nombreux individus fortunés, des célébrités et des familles royales jusqu’à certains gouvernements et dirigeants de grands groupes internationaux.Préférez-vous travailler avec des individus ou des entreprises ?

Des profils différents induisent des spécificités différentes.Je dirais que je n’ai pas de réelle préférence pour l’un ou pour l’autre.Nous imposons notre rythme. C’est une des conditions de notre intervention.Les clients nous accordant leur confiance, ils saisissent tout à fait que nous suivons un schéma bien réfléchi.Je n’ai pas, et je mesure ma chance, de difficultés relationnelles à déplorer.Ceci étant, il est parfois plus simple de s’adresser à un décideur unique, que de devoir composer avec une flopée d’intervenants, tous investis d’un pouvoir de décision, et qui doivent conjointement se prononcer.

 

Last year, Gfk Conseils-Juridis expanded by opening offices in New York and Dubai.
What destinations do you have in mind next?
Also, are there any new projects coming up in the near future that you are particularly excited about?

 

Our firm is a truly high-end multifunctioning tool that meets even the slightest requirement of its customers. Our role is to absorb the problems encountered by our customers and then dissect, analyse and solve them, without neglecting any aspect.

This is why we strive to surround ourselves with the best collaborators and partners in the fields of law, taxation, accounting, communication and auditing.

We have one of the most developed and effective relationship networks, whether it be business, political or diplomatic circles. And we will continue to further strengthen them.We are able to solve problems, define short-, medium- or long-term strategies, and support our clients in their international growth and development.And the confidence of our customers is growing.We record double-digit annual growth, and we are expanding our group internationally by strengthening our presence in these destinations.Having opened an office in Dubai and New York in 2019, we will now open one in London and Singapore this year, in order to meet the high demand from the British and Asian markets.We are a multi-functional support that encompasses the most demanding new tax, legal and financial strategy. This is why we constantly seek to broaden our service panel so that our offer is as complete and complementary as possible, and at the highest level.

L’année dernière, Gfk Conseils-Juridis a ouvert des bureaux à New York et Dubaï.Quelle destination avez-vous en tête pour la suite ?Y a-t-il de nouveaux projets dans un avenir proche qui vous intéressent particulièrement ?

Notre cabinet est un véritable outil multifonction haut de gamme qui répond à la moindre exigence de ses clients. Notre rôle est d’absorber les problèmes rencontrés par nos clients pour ensuite les disséquer, les analyser et les résoudre, en ne négligeant aucun aspect.C’est pourquoi nous nous attachons à nous entourer des meilleurs collaborateurs et partenaires dans les domaines du droit, de la fiscalité, de la comptabilité, de la communication et de l’audit.Nous disposons d’un réseau relationnel parmi les plus développés et les plus efficaces, qu’il s’agisse des milieux d’affaires, des milieux politiques ou diplomatiques. Nous allons encore les renforcer.Nous sommes en mesure de solutionner les problèmes, définir des stratégies à court, moyen ou long terme, et d’accompagner nos clients dans leur croissance et leur développement à l’international.Et la confiance de nos clients est grandissante.
Nous enregistrons une croissance annuelle à 2 chiffres, et nous développons notre groupe à l’international en y renforçant notre présence.Après avoir ouvert un bureau à Dubaï et New-York durant l’année 2019, nous allons en ouvrir un à Londres et à Singapour cette année, afin de répondre à la forte demande qui émane du marché anglo-saxon et asiatique.

Nous sommes un support plurifonctionnel qui englobe la stratégie fiscale, juridique et financière, au plus haut nouveau d’exigence. C’est pour cela que, sans cesse, nous cherchons à élargir notre panel de service pour que l’offre soit la plus complémentaire possible, au plus haut niveau.